Des architectes suisses font la fête dans une boîte de nuit gonflable...

le
1

Un bureau d’architectes suisse a testé, le temps d’une soirée, une boîte de nuit gonflable aux formes évocatrices. L’idée n’est pas encore commercialisée mais pourrait faire des émules.

Certains pays ont décidément de l’imagination quand il s’agit de faire la fête. Une imagination quelque peu débordante parfois. Des architectes suisses ont eu la bonne idée de créer une boîte de nuit...gonflable pour accueillir la soirée annuelle de leur fédération. L’engin a été sobrement baptisé «Shelter» (comprenez «abri»).

La société qui a conçu le night-club, Bureau-A s’est montrée un peu moins inspirée quant à la forme qu’elle lui a donnée. En y regardant bien, vous reconnaîtrez assez facilement un sex-toy... Si l’aspect peut rebuter, l’intérieur devrait plaire aux habitués des pistes de danse -les claustrophobes mis à part: «Shelter» contient un bar, un espace pour le DJ, des tables, d’une piste de danse et de poufs. Surtout, qui dit gonflable, dit démontable. Vous pourrez donc emporter votre «boîte de nuit» où bon vous semble, à partir du moment où l’endroit est autorisé bien sûr. Ni béton ni parpaings ne sont nécessaires pour le monter, juste de l’air.

Beaucoup seront certainement déçus en apprenant que cette boîte de nuit n’est pas à vendre. «Ce n’était pas le but au départ», précise au Figaro le cabinet d’architectes qui reconnaît avoir reçu «beaucoup de demandes». On comprend mieux pourquoi: l’engin ne peut accueillir qu’une vingtaine de personnes. Les amateurs de soirée privée dans leur jardin - pour ceux qui en ont un - s’en seraient certainement contentés.

Ils pourront toujours se consoler avec un pub irlandais ...gonflable lui aussi. Cette fois-ci, ce sont des Américains qui sont à l’origine de cette idée. Et plus précisément de Boston, dans le nord-est des États-Unis, ville connue pour ses origines irlandaises.

La structure, créée par la société PaddyWagon, peut accueillir jusqu’à 80 invités, est disponible à la location pour tous les types d’événements: enterrement de vie de garçon, anniversaire ou simple envie d’aller au pub sans sortir de chez soi. Mais si vous n’êtes pas trop bière, ragoût de bœuf et tourtes à la viande, vous pouvez, moyennant entre 1700 dollars (1547 euros) et 2500 dollars (2275 euros) et quatre semaines d’attente, vous faire livrer votre propre bar en vous rendant sur le site inflatable.pub.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jeanpcar il y a un mois

    ça me gonfle..