Des applis minceur de qualité inégale

le
0
Des chercheurs américains ont analysé le contenu des applications pour smartphones pour perdre du poids.

Le nombre d'applications "minceur" pour smartphones n'a cessé de croître ces dernières années. Mais le manque d'évaluation de leur contenu freine les professionnels de santé qui, malgré la praticité incontestable de ces programmes de poche, hésitent à les conseiller à leurs patients. Des chercheurs américains ont donc tenté d'évaluer l'intérêt de ces nouveaux outils.

Dans une étude parue au début du mois dans l'American Journal of Preventive Medicine, l'équipe de Sherry Pagoto, médecin chercheur à l'université du Massachusetts, s'est attelée à déterminer, point par point, le degré de corrélation entre les programmes de 30 applications commercialisées sur I-phone et Androïde et les 20 points-clés d'un programme reconnu et validé par la profession médicale, à savoir les recommandations nutritionnelles pour la prise en charge du diabète de t...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant