Des ânes dans un champ enneigé au Tholonet, près d'Aix-en-Provence, le 31 janvier 2012

le
0

Seuls cinq départements du Sud-Est restaient, mardi en fin d'après-midi, en alerte orange "neige-verglas" sur les 20 placés en vigilance pour ce "premier épisode neigeux notable de l'hiver", qui devrait se terminer mercredi matin en Corse et dans la nuit de mardi à mercredi en Paca.L'alerte a été levée à 16H00 dans l'Ain, les Hautes-Alpes, l'Aveyron, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et le Vaucluse. A la mi-journée, la levée de vigilance concernait le Cantal, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, le Rhône et l'Ardèche.Elle a été maintenue pour la Haute-Corse et la Corse-du-Sud, les Alpes-Maritimes, les Alpes-de-Haute-Provence et le Var.Les perturbations, qui ont débuté lundi dans l'ouest de la France, se sont déplacées dans la nuit vers l'est du Massif Central et la région Rhône-Alpes, atteignant la Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) mardi matin.En milieu d'après-midi, "des précipitations faibles à modérées affectaient encore les deux tiers Sud de la région Paca", selon Météo France.Les cumuls observés sont en général de 10 à 15 cm, avec localement, dans les Hautes-Alpes jusqu'à 40 cm. Vingt cm étaient également observés localement dans les Alpes-de-Haute-Provence où les transports scolaires ne circuleront pas mercredi à cause de risques de verglas causé par les températures négatives attendues. Météo France prévoit un risque marqué d'avalanche (3 sur une échelle de 5) pour les jours à venir sur tous les massifs du département.En région Centre, les trois départements où les transports scolaires avaient été suspendus en raison des chutes de neige, ont annoncé une reprise au moins partielle du trafic pour mercredi. Reprise également dans le Cher et le Loir-et-Cher ainsi que partiellement en Indre-et-Loire.Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le Var et les Alpes-Maritimes, Météo France prévoyait des chutes de neige faibles à modérées jusqu'en première partie de nuit de mardi à mercredi, pouvant être localement soutenues. Il s'agit d'une "neige collante".En Corse, "les chutes de neige se renforcent et se généralisent de la Haute-Corse vers la Corse-du-Sud", parfois "accompagnées d'averses orageuses" avec "par conséquent des cumuls importants en peu de temps". En seconde partie de la nuit, la neige se concentrera sur la moitié nord de la Corse, gagnant le Cap Corse où les chutes de neige devraient se maintenir en matinée mercredi avant de faiblir.De 5 à 15 cm sont attendus à très basse altitude et sur la côte, 10 à 30 cm au-dessus de 300 à 500 m et jusqu'à 60 cm localement sur le relief.Dans les six départements de Paca, la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes était interdite sur les autoroutes, occasionnant l'arrêt des camions sur des "zones de stockage" temporaires notamment sur l'A57 près de Toulon et sur l'A8 dans les Bouches-du-Rhône, selon le CRICR Méditerranée.A Cannes, les écoles, les crèches municipales et la Faculté des métiers ont été fermés mardi après-midi. Dans les Alpes-Maritimes et à Monaco, les parents d'élèves ont été invités à venir chercher plus tôt leurs enfants.Autour de Lyon, la situation est revenue progressivement à la normale sur les routes. Toutefois, Météo France prévoyant à partir de mercredi une chute brutale des températures (jusqu'à -13° la nuit), le préfet du Rhône a décidé de réquisitionner dès 16H00, et "pour une période maximale de 10 jours", un gymnase d'une capacité de 120 places dans le 1er arrondissement de Lyon.Le niveau 3 du plan Grand Froid a été activé mardi dans la Marne, compte tenu des températures négatives et des conditions météorologiques annoncées. "En conséquence, en fonction des besoins, des équipements collectifs pourront être mis à disposition par les collectivités" pour les personnes sans-abri, précise la préfecture.Dans la matinée, les abondantes chutes de neige avaient rendu la circulation très difficile dans les Alpes. En Isère, un automobiliste est mort après avoir percuté un poids lourd ayant glissé sur la chaussée et dans le Rhône, à Solaize, un bus transportant 50 enfants s'est renversé peu avant 8H00 sur la chaussée glissante, blessant légèrement quatre d'entre eux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant