Des algues multitâches à la Défense

le
0
Les micro-algues purifient les eaux usées, produisent de l'électricité et absorbent du CO2.

Ces algues n'ont rien à voir avec celles qui étouffent certaines plages de Bretagne. D'abord, elles sont microscopiques. Ensuite, elles sont confinées dans d'étranges tubes de plastique transparents dans lesquels elles circulent: des photobioréacteurs. Vous en trouverez un bel enchevêtrement chez la société Ennesys, à quelques encablures de la Grande Arche, dans une ancienne imprimerie de 2300 m2 qui abrite cette entreprise de très haute technologie.

Ce que réalisent ces micro-algues tient de l'exercice de sorcellerie. Leur première tâche est de purifier les eaux usées. Mais dans le même temps, elles dégagent de l'hydrogène qui alimentera une pile à combustible susceptible de produire de l'électricité pour un immeuble. Ces minuscules créatures génèrent également une biomasse riche en nutriments ainsi que des oméga-3. Mais ce n'est pas tout: ce phytoplancton est au...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant