Derrière sa webcam, il assiste au meurtre de sa copine

le
0
Un jeune Chinois vivant à Pékin chattait avec sa copine étudiante à Toronto quand un homme a débarqué dans la chambre de la jeune fille.

À 18.000 km de la scène du crime, Meng n'a rien pu faire. Vendredi soir dernier, le jeune homme habitant à Pékin discute tranquillement sur Internet avec sa petite amie Liu, 23 ans, qui fait ses études à Toronto, au Canada. Pour se voir en chattant, les amoureux ont branché leurs webcams.

Vers 1 heure du matin, leur discussion est interrompue par un cognement à la porte de la jeune fille. Laissant son portable allumé et sa caméra branchée, Liu va ouvrir. Un homme entre alors dans sa chambre en demandant à lui emprunter son téléphone portable. S'ensuit une bagarre entre les deux à laquelle Meng, assis à l'autre bout du monde, assiste, impuissant, avant que l'inconnu ne ferme l'ordinateur portable de Liu.

Le petit ami fournit une description du suspect

Meng, qui ignore tout du sort de sa petite amie, tente par tous les moyens de lui venir en aide. Via les réseaux sociaux, il contacte les amis de la jeune femme au Canada pour qu'ils alertent la police. Il prévient égal

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant