Derniers jours : 10 expositions qui se terminent à la rentrée

le
0
Derniers jours : 10 expositions qui se terminent à la rentrée
Derniers jours : 10 expositions qui se terminent à la rentrée

(Relaxnews) - De la reconstitution du Titanic pour faire voguer son imagination aux troublantes créations de Ron Mueck, Relaxnews propose sa sélection des 10 expositions les plus marquantes de l'année à découvrir ou à redécouvrir à la rentrée, avant qu'elles ne touchent à leur fin.

1. "Ahae, Fenêtre sur l'extraordinaire", jusqu'au 9 septembre à l'Orangerie du château de Versailles (78000)

Cette exposition de photographies retrace le travail du photographe naturaliste sud-coréen, Ahae. Dans une série de clichés pris d'une seule et même fenêtre, l'artiste propose au public sa vision de la nature et de l'observation à travers une fresque qui nous projette dans le calme et la beauté du monde extérieur, en très grand, grand et moyen format.

L'exposition a cours tous les jours de 10h à 18h, l'entrée est gratuite sauf les jours de spectacle des Grandes Eaux Musicales/Jardins Musicaux le mardi, samedi et dimanche (l'entrée du spectacle vaut celle de l'exposition).

2. "L'exposition Titanic", jusqu'au 15 septembre au Parc des expositions de la Porte de Versailles (75015)

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, l'exposition Titanic propose à ses visiteurs un saut dans le temps. Après de nombreux succès dans les plus grands musées du monde, cette exposition transporte à Paris ses quelque 280 objets et reconstitutions retraçant la construction, la vie à bord et le terrible naufrage du palace flottant, devenu depuis un symbole de l'orgueil technologique humain.

L'exposition Titanic est ouverte tous les jours de 10h à 19h. L'entrée coûte 15,90? en tarif normal et 12,90? en tarif réduit (audio guide inclus).

3. "The Olfactive Project", jusqu'au 15 septembre au Laboratoire (75001)

"Le projet olfactif" est une exposition qui sort de l'ordinaire. Comme son nom l'indique, elle fait appel, non pas à la vue, mais à l'odorat. Construite autour du café par une équipe artistique, scientifique et de design internationale, elle propose aux visiteurs d'apprendre à décomposer, à déguster le café et présente un prototype de l'"Ophone", une machine capable de capter, envoyer et retransmettre l'odeur, à la manière d'un téléphone pour le son.

L'exposition est gratuite. Elle se visite entre 12h et 19h.

4. "Little Black Dress", jusqu'au 22 septembre au Mona Bismarck American Center for Art & Culture (75016)

L'exposition Little Black Dress retrace l'évolution d'une tendance vestimentaire autour de l'indémodable "petite robe noire", illustration de la femme soumise à la femme moderne en passant par le glamour et l'élégance. Près de 50 modèles de grands couturiers sont exposés (dont Chanel, Marc Jacobs, Miuccia Prada, Tom Ford...).

L'entrée de l'exposition est à 7?. Les visiteurs sont accueillis de 11h à 18h.

5. "Les Insectes passent à table", jusqu'au 1er octobre au Cabinet d'Histoire du Jardin des Plantes (75005)

Le Muséum d'Histoire naturelle présente une exposition en hommage aux insectes qui représentent plus de la moitié des espèces vivantes sur notre planète. Le parcours permet de découvrir les insectes selon leurs stratégies pour manger ou éviter d'être mangé.

L'exposition est ouverte tous les jours de 10h à 16h40, sauf le mardi, et de 10h à 17h40 les weekends et jours fériés. L'entrée coûte 3? en tarif normal et 1? en tarif réduit.

6. "Ron Mueck", jusqu'au 27 octobre à la Fondation Cartier pour l'art contemporain (75014)

Le sculpteur australien expose ses ?uvres hyperréalistes et modernes, hormis dans le traitement des échelles, à la Fondation Cartier. Les occasions de pouvoir admirer les ?uvres de Ron Mueck sont rares. Il propose des sculptures poétiques, troublantes, dont les personnages sont empreints de présence. L'exposition a connu un succès retentissant, qui lui a valu une prolongation.

L'exposition est ouverte du mardi au dimanche de 11h à 21h, avec une nocturne jusqu'à 22h le mardi.

7. "Roy Lichtenstein à Pompidou", jusqu'au 4 novembre au Centre Pompidou (75004)

Avec Andy Warhol, Roy Lichtenstein (1923-1997) est un incontournable du pop'art. Son ?uvre, faite de pointillée et inspirée d'une impressionnante culture de la bande dessinée, compte plusieurs "classiques" de la seconde moitié du XXe siècle. Des filles parfaites aux tableaux de bandes dessinées en passant par les pastiches de maîtres, les peintures chinoises du XIIIe siècle et les paysages mélancoliques, l'exposition revient sur toute la carrière du grand artiste américain.

L'exposition se visite tous les jours de 11h à 21h, avec une nocturne jusqu'à 23h le jeudi. Les tarifs vont de 13? à 9?.

8. "Winshluss. Un monde merveilleux", jusqu'au 10 novembre au Musée des Arts décoratifs (75001)

Vincent Paronnaud, alias Winshluss, est dessinateur de bandes dessinées, sculpteur, plasticien, musicien et réalisateur, notamment du film "Persépolis" en 2007. Il place l'enfance au centre de son ?uvre dans des créations modernes qui le place au centre de la culture populaire. L'exposition présente "Un monde merveilleux" peuplé de jouets, de sculptures, de planches, de dessins originaux, de revues, de fanzines ainsi que de dessins animés.

9. "Le Nôtre, l'?uvre fondatrice", jusqu'au 11 novembre au Château de Vaux-le-Vicomte (Maincy, 77950)

Pour une escapade hors des murs de Paris, l'exposition célébrant l'?uvre végétale du jardinier André Le Nôtre, né il y a tout juste 400 ans, compte parmi les plus marquantes de cette année. La visite permet de découvrir, grâce à deux parcours guidés, les immortelles créations du maître paysagiste, dont 20 bassins desservis par 40km de canalisation. Vaux-le-Vicomte constitue la première réalisation majeure de Le Nôtre, avant Versailles, Saint-Cloud, Chantilly, Sceaux ou Saint-Germain-en-Laye, et constitue l'acte de naissance du célèbre jardin à la française.

Le domaine est accessible au public tous les jours de 10h à 18h. L'entrée pour le château et les jardins est de 16? en tarif plein et de 8? pour les jardins uniquement.

10. "La Mécanique des dessous", jusqu'au 24 novembre au musée des Arts Décoratifs (75001)

Cette exposition propose de retracer les artifices qui ont permis aux hommes et aux femmes de façonner voire de transformer leurs silhouettes depuis le XIVe siècle en fonction de la mode du moment. De la taille démesurément resserrée au ventre aplati en passant par le fessier rehaussé et le torse bombé pour les hommes, "La Mécanique des dessous" dévoile les coulisses de la "beauté intérieure" sur près de 200 silhouettes.

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, avec une nocturne pour les expositions temporaires le jeudi jusqu'à 21h. Les billets d'accès à l'ensemble des Musées Rivoli sont à 9,50? en plein tarif.

cm/jcvh

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant