Dernier hommage à Brabham, légende de la F1

le
0
Toute la F1 réunie en hommage à Jack Brabham lors du Grand Prix à Monaco, le 25 mai dernier.
Toute la F1 réunie en hommage à Jack Brabham lors du Grand Prix à Monaco, le 25 mai dernier.

Des centaines de personnes, parmi lesquelles Alan Jones, champion du monde de F1 en 1980, ont rendu mercredi un dernier hommage à Jack Brabham, l'ancien pilote et constructeur de F1, décédé le 19 mai dernier à l'âge de 88 ans. Alors qu'il est considéré comme un "trésor national" en Australie, ses funérailles, célébrées dans l'église du Christ à Southport (Queensland), avaient été retardées afin que ses petits-enfants Sam et Matthew puissent y assister. "Père serait sorti de son cercueil et leur aurait botté les fesses s'ils n'avaient pas été là", a déclaré Geoffrey Brabham, le fils de l'ancien champion. "Une légende et un géant" Jack Brabham reposait dans un cercueil orné d'un volant, d'un casque et d'un drapeau à damiers blanc et noir comme celui que l'on agite à l'arrivée des Grands Prix de Formule 1 du monde entier. "C'était une légende et un géant, non seulement dans le monde du sport mécanique, mais dans le monde du sport tout court en Australie", a ajouté son fils à la radiotélévision australienne. Andrew Westacott, le patron du Grand Prix d'Australie de F1, l'a qualifié de "trésor national" "qui a conquis le monde entier", tandis que le Premier ministre Tony Abbott a vanté sa "mentalité de vainqueur". Dans un communiqué publié mardi, son épouse Lady Margret Brabham avait témoigné sa gratitude pour tous les messages reçus du monde entier. "Les mots de personnalités comme Jean Todt, Stirling Moss, Jackie Stewart...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant