Dérive des recettes publicitaires de France Télévisions

le
0
Un député PS chiffre à 20 millions d'euros le manque à gagner pour 2013.

La situation budgétaire de France Télévisions inquiète de plus en plus les parlementaires. Mercredi, Stéphane Travert, le député PS de la Manche et rapporteur du budget de l'audiovisuel public, a chiffré le manque à gagner publicitaire attendu pour l'exercice 2013. Alors que le groupe audiovisuel avait prévu 340 millions d'euros de rentrées publicitaires, le député estime lui qu'il en manquera 20 millions du fait de moindres rentrées publicitaires. L'année 2014 ne s'annonce guère mieux en raison du départ du gros contrat du tirage du Loto vers TF1. Cela occasionnera un trou de 6 millions d'euros dans les caisses de France Télévisions.

C'est la première fois que les parlementaires chiffrent officiellement ce qui se murmure déjà dans les couloirs du groupe audiovisuel public. Fin octobre, les salariés de la régie publicitaire avaient manifesté leur mécontentement face à Rémy Pflimlin....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant