Derichebourg dans le vert de justesse au premier semestre

le
0
Tri de déchets durant la COP21 par un employé du groupe. (© Derichebourg)
Tri de déchets durant la COP21 par un employé du groupe. (© Derichebourg)

Pour le premier semestre 2015-2016 clos au 31 mars, le spécialiste des services à l'environnement a affiché un chiffre d'affaires en repli de 15%, à un peu plus de 1 milliard d'euros.

Derichebourg explique que «l’essentiel du semestre de l’activité services à l’environnement s’est déroulé dans des conditions de crise (baisse de 12,9% des volumes de ferrailles traitées par rapport à l’exercice précédent, effet prix négatif de l’ordre de  27%), avant que l’embellie attendue intervienne en mars».

Ce pôle, qui représente 63% des ventes du groupe, a reculé de 26% (-26% également au niveau de l'Ebitda), quand les services aux entreprises ont grimpé de 13%. 

Un rebond attendu de la profitabilité

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) courant recule de 22%, à 44,5 millions et le résultat opérationnel courant abandonne 63%, à 8 millions. Au final, le résultat net ressort à 0,1 million, contre 13,1 millions à la même période de 2015. En Bourse, le titre évolue en baisse limitée alors que ces mauvais chiffres étaient anticipés.

Sans s'engager sur des objectifs chiffrés, Derichebourg espère toutefois que l’activité services à l’environnement enregistre un niveau d’activité plus soutenu au second semestre grâce, notamment,  à l'embellie observée depuis quelques semaines sur le marchés des ferrailles. Le groupe estime aussi

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant