Depuis son abdication, Albert II de Belgique n'arrive plus à joindre les deux bouts

le
0
L'ancien monarque reçoit depuis son abdication 923.000 euros par an. Un montant douze fois plus faible que la somme qu'il percevait lorsqu'il occupait le trône belge. Il souhaiterait que l'Etat l'aide en prenant en charge certains frais.

C'est une récrimination iconoclaste en ces temps de crise et de rigueur. D'après le quotidien belge Le Soir , Albert II de Belgique serait contrarié par le faible montant de sa dotation et espérerait un geste de l'Etat. Depuis son abdication en juillet, l'ancien monarque touche 923.000 euros bruts par an, soit 12 fois moins que lorsqu'il était sur le trône. Durant ses 20 ans de règne, il percevait une liste civile de 11,5 millions d'euros, chaque année. Cette somme de 923.000 euros correspond à celle que recevait son fils ainé lorsqu'il était héritier.

Cette diminution de son train de vie ne s'explique pas seulement par son abdication mais aussi par la réforme des dotations royales, adoptée le mois dernier. Elle ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant