Depuis le début de l'année, 492 décès par des "tirs policiers" aux USA

le
0
    LOS ANGELES, 2 juillet (Reuters) - Quelque 492 individus ont 
été tués par des tirs de policiers depuis le début de l'année 
aux Etats-Unis, selon des chiffres diffusés samedi par le 
Washington Post qui ajoute que le bilan pourrait atteindre les 
1.000 morts pour la troisième année consécutive. 
    Le journal, qui recense depuis 2015 les tirs létaux 
effectués par des policiers, précise que le bilan arrêté au 16 
juin est identique à celui de l'année dernière à pareille 
époque. 
    Il a lancé cette initiative à la suite de la mort de Michael 
Brown à Ferguson, dans le Missouri, en août 2014. La mort de ce 
jeune homme noir, tué par des policiers, a été l'un des 
déclencheurs du mouvement Black Lives Matter et a relancé la 
question raciale aux Etats-Unis. 
    Les chiffres du Washington Post sont deux fois plus élevés 
que les bilans officiels établis par les policiers fédéraux du 
FBI. 
 
 (Dan Whitcomb; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant