Depuis l'Asie, Donald Trump fête la première année de son mandat

le
0
Depuis l'Asie, Donald Trump fête la première année de son mandat
Depuis l'Asie, Donald Trump fête la première année de son mandat

Le président américain Donald Trump a célébré mercredi le premier anniversaire de son élection, mais la fête a été gâchée par un carton plein démocrate lors d'élections locales à travers les Etats-Unis. Depuis l'Asie où il est en tournée depuis le week-end, il a félicité les millions de «pitoyables» qui l'ont propulsé à la Maison Blanche, en référence au terme employé une fois pendant la campagne par Hillary Clinton pour décrire la moitié de ses supporteurs. «Félicitations à tous les 'PITOYABLES' et aux millions de gens qui nous ont donné une victoire raz-de-marée MASSIVE au collège électoral (304-227) !», a-t-il tweeté. Congratulations to all of the "DEPLORABLES" and the millions of people who gave us a MASSIVE (304-227) Electoral College landslide victory! pic.twitter.com/7ifv5gT7Ur— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) November 8, 2017Sur la photo accompagnant le tweet, des vétérans de sa campagne sourient, le pouce levé, autour du patron, assis dans le bureau présidentiel à bord d'Air Force One. Plusieurs victoires démocrates mardiLe milliardaire, loin de Washington, a à peine commenté la mauvaise performance de son parti dans les urnes mardi.Les démocrates, relégués dans l'opposition depuis la défaite d'Hillary Clinton, ont remporté les sièges de gouverneurs de Virginie et du New Jersey, ainsi que plusieurs élections locales en Caroline du Nord, dans le New Hampshire, dans l'Etat de Washington ou encore à Boston et New York, où les maires démocrates ont été réélus. Certaines de ces victoires étaient certes attendues, comme en Virginie, où Hillary Clinton avait gagné. Mais le score du démocrate Ralph Northam (53,7% contre 45,1% pour Ed Gillespie) a stupéfait la classe politique, qui ne s'attendait pas à un rejet aussi net du parti de Donald Trump. «Nous reprenons le pays à Donald Trump, une élection à la fois», a affirmé le nouveau président du parti démocrate, Tom ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant