Depuis Gaza, le chef du Hamas défie Israël

le
0
Khaled Mechaal a prononcé samedi un discours de combat au centre de Gaza-ville. Il estime que le parti islamiste a remporté une « victoire » en obtenant un cessez-le-feu après l'offensive aérienne de novembre. Il refuse toujours de reconnaître Israël et appelle à l'unité palestinienne. » EN IMAGES - Gaza a fêté les 25 ans du Hamas

De notre envoyé spécial à Gaza

Une énorme ovation salue l'entrée de Khaled Mechaal sur le podium planté au milieu de la place Katiba, à Gaza-ville. «Mechaal, notre aimé, ton armée a frappé Tel-Aviv!» scandent des dizaines de milliers d'hommes et femmes, séparés par un cordon de militants en gilets fluo jaunes. La plupart portent une casquette ou un foulard vert, couleur du Hamas. «Levez l'index!» s'écrie Mechaal, quinquagénaire poivre et sel en costume sombre et col ouvert, une écharpe de soie verte autour du cou. Une forêt de doigts pointe les cieux gris. C'est le symbole du Hamas, dont on répète les slogans: «Notr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant