Déplacement de la consommation globale de café

le
0

La marché mondial du café devrait subir d'importantes transformations au cours des années à venir. La Maison P. Jobin et Cie analyse, dans ses perspectives de marché, les principales transformations à venir. D'après l'importateur français de café, la demande globale passera de 110,3 millions de sacs en 2011 à 136,4 millions en 2021, soit un bond de 24%.

Surtout, la demande globale de café devrait se déplacer vers les pays émergents. Le marché de l'Europe de l'ouest étant pratiquement saturé, la demande ne devrait augmenter que de 0,06% par an durant la prochaine décennie. De même, la hausse ne serait que de 1,43% en Amérique du Nord, alors que l'Afrique resterait une zone à faible consommation de café (+1,53% par an). 

La région où les besoins en café progressent le plus rapidement est l'Europe de l'Est, qui devrait poursuivre sur la tendance des dix dernières années, et voir sa consommation en hausse de 4,43% par an. L'Asie (+4,13%), l'Amérique centrale (+3,5%) et le Brésil (+2,5%) seront les autres marchés porteurs.

La consommation devrait augmenter plus rapidement dans les pays traditionnellement exportateurs, comme le Brésil, l'Indonésie et la Colombie, que dans les pays importateurs. Pour les premiers, la hausse serait de 43% en dix ans, pour les seconds de 19%.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant