Dépistage du cancer du sein : les risques du surdiagnostic

le
0

Comme chaque année, l'opération " Octobre rose " sensibilise au dépistage organisé du cancer du sein, première cause de mortalité par cancer chez les femmes. Seule une femme sur trois entre 50 et 74 ans se fait dépister. Mais ce dépistage à grande échelle provoque certains remous autour des risques de surdiagnostic. Durée: 01:57

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant