Dépenses publiques : Macron fera-t-il vraiment mieux que Hollande ?

le
6

Selon le budget rectificatif que vient de présenter Gérald Darmanin, les dépenses ont été légèrement revues à la hausse en 2017. Une hausse qui serait due, selon Bercy, au quinquennat précédent et notamment à son budget 2017 épinglé par la Cour des comptes. Emmanuel Macron en fait-il assez en matière de dépenses publiques ou reproduit-il la politique de son prédécesseur ? Les points de vue de Christian Saint-Etienne, économiste et professeur au CNAM, et Mathieu Plane, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE. Ecorama du 17 novembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TURBOLT il y a 3 mois

    Ben il touche pas à l armée à l enseignement aux flics gendarmes aux hauts fonctionnaires et tapent sur les retraites et le secteur privé cà risque pas de relancer quoique ce soit

  • dsta il y a 3 mois

    Ce sont des clones, pourquoi ferait il mieux, ce dépensier! Il a même dilapidé ses propre fonds, c'est dire...!

  • rizriz il y a 3 mois

    Je vois que je suis mieux informé que mr Saint-Etienne en ce qui concerne la réforme des retraites 2019 par points , la valeur du point va baisser justement vous aurez droit à moins in fine .Donc grosses économies à la clé : bases + complémentaires .

  • janaliz il y a 3 mois

    macron a inspiré la politique de hollande ! Qu'on se le dise ! Le roi de la supercherie éventé !

  • GR207 il y a 3 mois

    2 intervenants qui nous endorment sauf un peu Christian Saint Étienne. On est dans l'homéopathie, l'enjeu c'est une baisse de 100 à 200 milliards par an des dépenses publiques !! Le reste c'est du baratin pour maintenir le statuquo: un État envahissant, les privilèges de la fonction publique et leur coût exorbitant, des dépenses sociales délirantes etc.

  • GR207 il y a 3 mois

    Fumisterie absolue comme depuis 50 ans. Aucun effort, oser parler de relâchement, c'est une rigolade! Ça fait 50 ans que ça dure.