Dépenses publiques : la gauche face au casse-tête des 50 milliards

le
0

Le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, appelle les ministres à faire des économies drastiques. Ceux-ci redoutent une «purge» dans tous leurs budgets.

C'est un épouvantable casse-tête. François Hollande, qui réunit samedi à l'Élysée un deuxième conseil stratégique de la dépense publique, se trouve au pied du mur: après les avoir promis, le chef de l'État doit désormais trouver ces fameux «50 milliards, au moins», destinés à réduire le déficit public et à financer le pacte de responsabilité pour les entreprises. Les réunions se sont enchaînées à l'Élysée depuis la conférence de presse du 14 janvier. De son côté, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, a entamé son tour de chauffe, recevant à tour de rôle les ministres, appelés à faire des économies drastiques. «Ça va être la purge, s'inquiète un poids lourd de la majorité. Tous les budgets vont être touchés. Les ministres sont affolés. Ils ne savent pas comment faire... Bref, c'est l'horreur.»

Le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant