Dépenses publiques : êtes-vous prêt à privatiser la sécu ?

le
171
La France doit rationaliser ses dépenses de santé.
La France doit rationaliser ses dépenses de santé.

Il faut baisser les dépenses publiques d'urgence. La France est quasi championne du monde en la matière. À 57 % de la richesse nationale créée chaque année, elles deviennent infinançables, sinon par l'augmentation continue des impôts. Si bien que la puissance publique ponctionne désormais 46 % de la richesse annuelle chaque année. Et si ce discours, qu'on entend de plus en plus souvent, notamment parmi les chefs d'entreprise, excédés par l'augmentation des prélèvements sur leur activité, était un lieu commun qui passe à côté de l'essentiel ?

Des choux et des carottes

Pour le comprendre, il faut s'intéresser à la composition des dépenses publiques. Leur niveau élevé s'explique surtout par le choix d'un système de santé, de retraite et éducatif essentiellement public, souligne Fabrice Montagné dans la revue trimestrielle de l'économie européenne de Barclays publiée mardi. L'Hexagone leur consacre 38 % du PIB, un niveau record, proche de celui de la Finlande (38 %), du Danemark (41 %) quand les États-Unis se contentent de 24 % de leur PIB. Mais il s'agit de dépenses dites "individualisables" : beaucoup de pays ont fait le choix de les privatiser, au moins en partie, comme outre-Atlantique. Si leur dépense ne repose alors pas sur l'impôt (ou sur les cotisations sociales obligatoires), elle existe bel et bien. Elle est assumée par le secteur privé, souvent par les ménages directement, via, par exemple, la souscription à une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cyrilc1 le samedi 12 oct 2013 à 12:09

    Entre les centenaires en Algérie, les parents isolés marié qui achètent de l'immobilier,les multiples femmes de musulmans declarées isolées avec les gosses de toutes les autres restées au pays... etc... On n'est pas dupes. Mais il faut agir! Et Moulande, c'est pas demain qu'il va agir!

  • surfer1 le samedi 12 oct 2013 à 11:58

    Avec "la mutuelle pour tous obligatoire" on y va tout droit.

  • psdi le samedi 12 oct 2013 à 11:44

    and je voos disais la vérité sur la Libye, les erreurs du "Tout Petit", Libye qui est devenue une autoroute pour arriver en Europe : Face à "l'afflux" de migrants, un sénateur UMP "regrette le régime Kadhafi en Libye".

  • psdi le samedi 12 oct 2013 à 11:44

    Quand je vos disais la vérité sur la libye, les erreurs du "Tout Petit", Libye qui est devenue une autoroute pour arriver en Europe : Face à "l'afflux" de migrants, un sénateur UMP "regrette le régime Kadhafi en Libye".

  • frk987 le samedi 12 oct 2013 à 11:15

    Vous découvrez M11... que le record du monde des centenaires réside en Algérie !!!,

  • M1169739 le samedi 12 oct 2013 à 11:12

    Si je ne me trompe la CNAVF fait partie d'une branche de la SECU, depuis plusieurs années les études dénombres de plus en plus de centenaires en Algérie, certains de ces centenaires touchent une retraite de l'état français mais à qui profite cette retraite à leurS enfantS? IL serait bon de faire je pense une grosse économie sur ce point...A développer par un groupe de travail! PS : La misère est moins pénible au soleil, la preuve!

  • frk987 le samedi 12 oct 2013 à 11:12

    Enfin pour les appartements haussmanniens, bien entendu, pas les chambres de bonnes !!!

  • frk987 le samedi 12 oct 2013 à 11:10

    Sacré PSDI, le seul à s'émerveiller d'une évidence, tout propriétaire d'un logement à Paris dépasse le million d'euros en capital, et alors ...............

  • M1169739 le samedi 12 oct 2013 à 11:07

    UN SUR 21 ENORME

  • psdi le samedi 12 oct 2013 à 09:27

    Un adulte sur 21. C'est la proportion de millionnaires en France. Selon le "global wealth report" que le Crédit Suisse a édité le 10 octobre, l'Hexagone héberge 2,2 millions de millionnaires, ce qui le place en tête du classement des pays qui en comptent le plus en Europe. Un record étonnant en cette période de crise.