Dépenses des retraites : embellie attendue pour 2060

le
0

Le système des retraites en France connait de sérieuses difficultés depuis maintenant des décennies. Selon l'étude d'un groupe de travail européen, une amélioration est prévue en 2060.

Les difficultés du système des retraites

Le système de retraitefrançais est fondé sur le principe de la répartition : les actifs cotisent afin d'assurer une pension aux retraités. Une part du salaire est ainsi prélevée directement sur le salaire pour financer les retraites. Mais la situation se complique dès lors que le nombre d'actifs se réduit, ce qui est le cas depuis maintenant des années. Dans les années 1960, on comptait quatre cotisants pour un retraité. Actuellement, la réalité est toute autre avec un taux d'1,4 cotisant pour un retraité. Par ailleurs, les organismes de retraite complémentaire, l'Agirc et l'Arco, connaissent eux aussi une véritable crise financière. Dans les deux cas, des réformes ont été engagées à plusieurs reprises.

Embellie en 2060

Un groupe de travail européen sur le vieillissement, AWG, affirme que l'embellie dans le secteur des retraites en France est à prévoir pour 2060. Le poids des pensions sera alors de 2,6 points moins lourd qu'aujourd'hui sur le Produit Intérieur Brut du pays, qui devrait même s'en sortir mieux que la Belgique ou l'Allemagne.

La croissance comme soutien

Le poids des pensions de retraite sera moindre car la croissance devrait alors être aux alentours d'1,5%, contre au mieux 1% cette année. De plus, la population française devrait être de 76 millions d'habitants, contre 65 millions à ce jour. Conserver une population jeune sera un réel atout pour le financement des pensions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant