Dépendance : le travail des seniors comme remède ?

le
0
Alors qu'une étude met en avant les effets préventifs de la vie active contre la perte d'autonomie des seniors, la France, en plein débat national sur la prise en charge de la dépendance, affiche encore des taux d'emploi plutôt médiocres pour les plus de 50 ans.

Le travail, c'est la santé... Voilà bien une des conclusions que l'on pourrait tirer de la dernière étude de l'Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (Irdes) rendue publique en décembre dernier. Menées en 2006/2007 et consacrées à l'exploration de l'état de santé des 50/59 ans dans 14 pays européens, et notamment ceux qui exercent toujours une activité professionnelle, ces recherches mettent en évidence une corrélation entre taux d'emploi et santé des travailleurs âgés.

Le «travailleurs en bonne santé»

« L'état de santé et la participation au travail des 50/59 ans sont très fortement liés », détaille le rapport. A titre d'exemple, dans l'ensemble des pays étudiés, 18% des actifs occupés présentent aux moins trois symptômes dépressifs, contre 33% pour les individus ne travaillant pas. Une différence encore plus significative entre les 23% d'actifs occupés de cette tranche d'âge ayant souffert de limitations d'activit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant