Dépendance : l'OCDE satisfaite de la France

le
0
L'organisation internationale salue dans un rapport, le système français qui combine couverture universelle et assurance privée

La dépendance des personnes âgées va coûter de plus en cher aux états, confrontés au vieillissement de leurs populations. Selon l'OCDE, les dépenses publiques vont doubler - c'est le cas pour la France - voire tripler d'ici à 2050 dans les économies développées. Sachant que les plus de 80 ans représenteront alors 10% de la population contre 4% aujourd'hui. «Trois facteurs vont contribuer à la hausse: une plus forte demande de services, l'entrée dans le secteur formel des personnes travaillant dans ce secteur et une hausse des prix», explique Francesca Colombo, expert des politiques de santé à l'OCDE.

L'Organisation internationale salue, dans un rapport rendu public aujourd'hui, l'exemple français, qui combine un système «d'universalisme ciblé» et une assurance privée volontaire. En soulignant deux points positifs: le montant versé qui dépend à la fois du degré de dépendance et du niveau des revenus et le système de contrôle de l'APA (allocation personnalis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant