Dépendance : Bachelot fixe les modalités du débat public

le
0
La ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale a défini mercredi les trois principes «irréfragables».

Roselyne Bachelot a précisé mercredi les modalités de la prochaine consultation sur la prise en charge de la dépendance, annoncée la veille par Nicolas Sarkozy. «Il s'agit d'un grand débat qui va durer six mois et concerner le tissu associatif, les fédérations professionnelles, les parlementaires et les collectivités territoriales , a indiqué la nouvelle ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. Je souhaite que ce débat soit largement citoyen.» Objectif? Relever le «défi financier» que représente l'envolée de 40% dans les quinze ans à venir des dépenses liées à la perte d'autonomie des personnes âgées. Défi pour l'État et les départements, qui financent les aides comme l'allocation personnalisée d'autonomie (APA); défi pour les ménages car ces aides ne couvrent qu'en partie le coût d'une maison de retraite ou d'un emploi à domicile.

«Il est important d'aller à la rencontre des Français et de ne pas décider à la hâte», approuve Valérie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant