Dépassements : les mutuelles sortent le chéquier

le
0
INFO LE FIGARO - Demain se tient l'ultime séance de négociation pour limiter les dépassements d'honoraires des médecins. Les complémentaires sont prêtes à investir 150 millions d'euros pour un accord.

Après six séances de négociation sur les dépassements d'honoraires des médecins, et juste avant le dernier round mercredi, les complémentaires santé sont prêtes à participer à hauteur de 150 à 175 millions d'euros à la revalorisation des tarifs de base des actes médicaux. C'est en tout cas ce que déclare Étienne Caniard, président de la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF), dans une interview à paraître dans Le Figaro.

«Nous sommes prêts à investir, immédiatement, entre 150 à 175 millions d'euros, soit la moitié de ce que l'Assurance maladie est prête à mettre sur la table, pour revaloriser les tarifs opposables de base, explique Étienne Caniard. Concrètement, les médecins sous contrat d'accès aux soins pourront réaliser plus d'actes à tarifs opposables et leurs patients bénéficieront donc d'une meilleure prise en charge.»

Les 350 millions d'euros visés par le président de la FNMF correspondent à la partie non dépensée de l'env

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant