Dépassements d'honoraires : le bras de fer reprend

le
0
Assurance-maladie et syndicats de médecins s'opposent sur la déclinaison de l'accord conclu fin octobre.

Après la définition des principes, voici venu le temps des détails où le diable se cache toujours. L'accord sur les dépassements d'honoraires des médecins, conclu à l'arraché fin octobre, passe dans sa phase de déclinaison concrète. Ses signataires, à savoir l'Assurance-maladie, les syndicats de praticiens et les complémentaires santé, doivent maintenant s'entendre sur ses modalités précises, et la concertation, comme attendu, n'a rien d'un parcours de santé. De ces discussions cruciales qui ont commencé la semaine dernière dépendra le nombre de praticiens pouvant réellement être sanctionnés pour dépassements excessifs. En dépendront aussi les répercussions de cet accord sur les tarifs des médecins.

Selon l'interprétation faite de l'accord par l'Assurance-maladie, 1500 praticiens seraient tout au plus susceptibles d'être ciblés dans toute la France. S...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant