Dépassements d'honoraires : aucun contrôle à l'AP-HP

le
0
Selon un rapport rendu public par Le Parisien - Aujourd'hui en France , la commission chargée de ce contrôle à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris se heurte au manque d'informations transmises par les intéressés.

Quel médecin exige quels dépassements d'honoraires? Impossible de le savoir, ou presque, en ce qui concerne l'activité libérale des praticiens du plus gros hôpital de France: l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris. La Commission centrale de l'activité libérale des Hôpitaux de Paris est chargée de vérifier que ces médecins respectent bien les règles en vigueur. Mais son dernier rapport, dévoilé par Le Parisien - Aujourd'hui en France, est surtout un constat d'impuissance: ce contrôle est quasiment impossible.

Le patient qui consulte à l'hôpital public a en effet deux options: la consultation publique, facturée à un tarif remboursé par la Sécurité sociale, mais qui nécessite souvent une longue attente. Ou la consultation privée qui garantit l'accès à tel ou tel médecin de renom, facturée à un tarif plus élevé, pas forcément pris en charge par la mutuelle du patient. 367 médecins exercaient à l'AP-HP à titre privé en 2010, sur 5830 au total. Les honor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant