Départs : le trafic s'améliore dans la Vallée du Rhône

le
0
Départs : le trafic s'améliore dans la Vallée du Rhône
Départs : le trafic s'améliore dans la Vallée du Rhône

Après des premiers ralentissements en Ile-de-France, le trafic est devenu très dense samedi sur l'autoroute A6, entre Beaune (Côte-d'Or) et Lyon, puis sur l'A7 en direction du sud. Mais, après un pic de 140 km de ralentissements cumulés à 12H30 en Rhône-Alpes Auvergne, la circulation s'améliore progressivement sur l'autoroute A6 et en vallée du Rhône depuis le début d'après-midi. Le retour à la normale est attendu vers 17H00. La journée est classée rouge en Ile-de-France et orange ailleurs dans le sens des départs à l'occasion du début des vacances scolaires d'été, selon Bison Futé.

En Ile-de-France, des ralentissements ont été signalés dès 7 heures sur divers axes à la sortie de Paris en direction du sud : sur l'A6B à la Porte d'Italie, sur l'A6 au niveau de Rungis et sur l'A10 à hauteur de Palaiseau.

Dans le Rhône, au péage de Villefranche-sur-Saône, le CRICR relevait 2 km de bouchons, et 6 km au tunnel sous Fourvière, traditionnel point névralgique de Lyon, dans le sens nord-sud, mais aussi 4 km dans le sens des retours. «C'est nettement plus que l'an dernier à la même époque», déclarait le lieutenant-colonel Alain Portelli, chef de la division gendarmerie du CRICR Rhône-Alpes. Toutefois, a-t-il souligné «les conditions climatiques sont idéales pour circuler». Plus au sud, les automobilistes circulant sur l'A7 subissaient encore une trentaine de km de ralentissements entre Chanas (Isère) et Tain-l'Hermitage (Drôme) et roulaient en accordéon sur une dizaine de km entre Montélimar et Saint-Paul-Trois-Château.

En Midi-Pyrénées, le bouchon de 18 km entre Toulouse et Narbonne, sur l'A61, empruntée par les vacanciers du sud-ouest pour gagner la Méditerranée, a été résorbé. Ce bouchon était dû à un accident sans gravité impliquant une caravane.

Du côté de la SNCF, aucun incident ne vient perturber ces premiers grands départs. «Ce matin comme hier, cela se passe plutôt très bien», a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant