Départementales : vers un «21 avril» bis pour la gauche

le
9
Départementales : vers un «21 avril» bis pour la gauche
Départementales : vers un «21 avril» bis pour la gauche

C'est le dernier sondage avant le premier tour, dimanche, des élections départementales. Et il promet «un 21 avril départemental» pour la gauche, qui risque de peu figurer au second tour. Selon l'enquête Ifop-Fiducial pour Paris-Match, Itélé et Sud-Radio, publiée ce vendredi, le Front national figure en tête des intentions de vote avec 30%, les binômes UMP-UDI sont crédités de 29% tandis que le PS n'obtiendrait que 20%.

Face à la difficulté du nouveau cap des 12,5% de participation (rehaussé pour éviter les triangulaires, contre 10% auparavant) nécessaires pour se maintenir au second tour, qui se conjuguera à l'abstention -47% selon l'institut-, la gauche risque bel et bien de sortir du jeu électoral dès le premier tour. « Pour accéder au second tour à 12,5%, avec l'écueil de la participation, il faut au bas mot (obtenir) entre 25 et 30% au premier tour », calcule Marine Le Pen sur Sud Radio. « Donc, il y aura des départements sans élu socialiste ». « Il y aura dimanche une éclipse totale pour le parti socialiste », résume le député Bruno Le Maire (UMP) sur Europe 1. Même le parti communiste semble en fâcheuse posture : selon le sondage exclusif Odoxa pour le Parisien, il perdrait le Val-de-Marne, unique département de l'ancienne «ceinture rouge» en Ile-de-France. 

INTERACTIF. Départementales, le mode d'emploi du scrutin

Double-cliquez sur les différentes cases. Pour sortir d'une vignette, appuyez sur la croix en bas à droite.

>> Pour afficher l'infographie en plein écran, cliquez ici.

« Si nous dépassons la barre des 20 % et a fortiori notre score de 25% des européennes, ce sera un très bon résultat », s'est réjoui Nicolas Bay sur Radio Classique. Le secrétaire général du Front, et ordonnateur de ces élections départementales pour son parti, a aussitôt affiché un message de « prudence » par rapport aux sondages : « Il faut maintenant que les Français aillent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le samedi 21 mar 2015 à 14:38

    Enfin une bonne nouvelle, après bientôt maintenant trois ans de désespérance...... et c'est effectivement vrai http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/03/19/25002-20150319ARTFIG00307-une-loi-pour-renforcer-l-indemnisation-des-elus-battus-dans-les-urnes.php

  • lsleleu le samedi 21 mar 2015 à 00:37

    Compte tenu des règles du vote si le ps n'a que 20% des votants dans une circonscription compte tenu des abstentions possibles égales ou supérieur à 50% le ps sera éliminé dès le premier tour. Ceux qui seront élus von siéger mais on ne connais pas quel sera leurs compétences : vive cette nouvelle démocratie.

  • saggy le vendredi 20 mar 2015 à 22:26

    par hygiène, je vote FN !!

  • mark92 le vendredi 20 mar 2015 à 22:04

    Encore 20% pour le PS ?? Pas mare d'envoyer des mosco à 24 000€/mois, 50 000€ de prime de délocalisation, 300€/présence aux réunions. Voitures avec chauffeurs!!! Merci les Français.

  • M8252219 le vendredi 20 mar 2015 à 12:38

    DÉBUT du 21 eme siècle le socialisme à fait son temps: disparition programmée d'une politique de déresponsabilisation des citoyens.

  • LeRaleur le vendredi 20 mar 2015 à 10:40

    Le 22, sondage FN, le 29 sondage U.M.P.S..

  • NYORKER le vendredi 20 mar 2015 à 10:33

    Les problèmes significatifs auxquels nous devons faire face ne pourront jamais être résolus au niveau de réflexion de ceux qui les ont ou auront créés d'où la montée du FN aux prochaines élections.

  • M9941825 le vendredi 20 mar 2015 à 10:24

    Mais pourquoi avoir fait de cette élection une élection politique : pour gérer un canton , un département il faut un bon gestionnaire , une personnalité qui a de l'autorité au sens large du terme Avec les profondes modifications apportées :regroupement de cantons -----diminution volontaire du poids de la ruralité ------binômes ------manque d'explications du rôle des élus -----ce gouvernement a contribué au résultat qu'il redoute et pire annonce qu'il n'en tiendra pas compte

  • M940878 le vendredi 20 mar 2015 à 10:23

    Mais les élus socialistes ont préparés leur avenir proche :http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/03/19/25002-20150319ARTFIG00307-une-loi-pour-renforcer-l-indemnisation-des-elus-battus-dans-les-urnes.php