Départementales - Pas-de-Calais : six cantons remportés par le FN

le
0
À Hénin-Beaumont, le FN a réalisé un bon résultat aux départementales.
À Hénin-Beaumont, le FN a réalisé un bon résultat aux départementales.

Dans le bassin minier, le Front national a fait tache d'huile, tout autour de Hénin-Beaumont. Au total, ce dimanche soir, le FN aurait raflé 6 cantons, avec 12 élus conseillers départementaux. Les deux cantons d'Hénin-Beaumont ont élu les candidats frontistes Maryse Poulain, adjointe au maire FN de Hénin-Beaumont Steeve Briois, et François Vial, archiviste parisien débarqué lors des municipales d'Oignies en 2014. Le binôme a remporté le canton de Hénin-Beaumont 1 avec 51,94 % face au candidat sortant Jean-Pierre Corbisez, maire d'Oignies, président de la communauté d'agglomération Hénin-Carvin. La performance du parti d'extrême droite est encore plus marquée sur le canton Hénin-Beaumont 2, où le FN remporte 53,78 % des suffrages. Christopher Szczurek et Aurélia Beigneux se sont imposés dans ce canton face aux deux sortants, Jean Urbaniak (MoDem) et Sabine Van Heghe (MRC). Sur le canton de Lens, le binôme FN Ariane Blomme et Hugues Sion est élu d'une courte tête avec 50,53 % des voix. Toujours dans le bassin minier, les cantons de Wingles, de Harnes et de Lillers ont été remportés par le Front national avec respectivement 52 %, 52,6 % et 36,38 %. Ailleurs, la victoire du PS est parfois mince dans ces terres pourtant historiquement socialistes. Le canton de Douvrin a été gagné par le PS à 31 voix d'écart. Idem sur le canton de Noeux-les-Mines, où, malgré un score très serré au premier tour, Michel Dagbert, le président socialiste...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant