Départementales - Nouvelles estimations Ipsos à 22 heures : UMP-UDI largement en tête avec 32,5 %

le
0
Les résultats du premier tour des départementales réservent bien des surprises.
Les résultats du premier tour des départementales réservent bien des surprises.

Selon les premières estimations d'Ipsos, les départementales réservent une surprise de taille : le Front national est largement battu par l'alliance UMP-UDI, qui rassemblerait 32,5 % des suffrages. Soit 7,5 points de plus que le parti de Marine Le Pen (25 %), au coude-à-coude avec le PS et son allié, le PRG, à 24 %. Le surcroît de mobilisation des électeurs, à travers la participation, a vraisemblablement profité à la droite.

Le pari de Marine Le Pen est raté : le Front national n'est pas le premier parti de France dans la mesure où l'alliance de la droite et du centre à travers l'UMP et l'UDI lui a damné le pion dans des proportions que les sondeurs n'avaient pas prévues. Nicolas Sarkozy va pouvoir affirmer son leadership à droite grâce à ce score élevé, bien que tous les ténors de l'UMP aient participé à cette campagne dans les départements. Le MoDem de François Bayrou, sans allié, fondrait à 0,8 % avec l'Union centriste.

Le PS reprend 10 points

Le PS revient, en ce début de soirée, presqu'à la hauteur du Front national. Si ce score se confirme - mais il faut attendre le dépouillement définitif -, le Parti socialiste reprend 10 points par rapport aux dernières européennes. Reste à savoir dans combien de cantons il est en mesure de se maintenir au deuxième tour dimanche prochain (la barre est située à 12,5 % des inscrits). Les résultats vont tomber au fur et à mesure dans la soirée.

Le ministère de l'Intérieur, quant à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant