Départementales : le FN veut accélérer

le
0
Départementales : le FN veut accélérer
Départementales : le FN veut accélérer

« Le PS a gagné d'un cheveu. Mais c'est le FN qui est le grand vainqueur de l'élection », scandait dès dimanche soir Marine Le Pen. En ratant la marche à seulement quelques centaines de voix, le parti frontiste n'a pas tout perdu. « D'une certaine manière, c'est même mieux, osait-on hier matin dans les couloirs du parti, à Nanterre. Si Sophie Montel avait gagné, cela aurait provoqué un choc politique, tchernobylisé le Parti socialiste au point de créer un sursaut. Or là, nos électeurs restent sur une frustration. Ça va d'autant plus les mobiliser pour les départementales. »

Le Vaucluse et l'Aisne dans le viseur

Et à entendre certains, plus rien ne semble freiner l'ascension du mouvement frontiste. Pas même l'élan populaire né des attaques contre « Charlie Hebdo ». « Il n'y a pas eu d'effet Charlie », tranche le secrétaire général Nicolas Bay, pour qui « il ne faut pas oublier que 95 % des Français ne sont pas allés manifester le 11 janvier », en référence à la marche républicaine qui avait rassemblé 4 millions de personnes partout en France. Les 7, 8 et 9 janvier, jours des attentats, le standard du parti aurait même « connu une surchauffe », selon un autre permanent. Et surtout un boom des adhésions : « Plus de 1 500 demandes, soit quatre fois plus que la moyenne quotidienne », jure-t-on au parti.

Maintenant, Marine Le Pen a plus que jamais les yeux rivés vers les prochaines départementales, où plusieurs cantons pourraient tomber dans son escarcelle, alors qu'elle n'en compte que deux actuellement. En scrutant dans le détail les européennes de mai 2014, l'état-major du parti a constaté qu'il avait obtenu plus de 40 % au premier tour dans 95 cantons, et plus de 35 % dans 310. « Si au niveau national on fait environ 22 % au premier tour, nous gagnerons quelques cantons. Si c'est 26 %, des dizaines. Et au-delà de 30 %, une centaine », pronostique ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant