Départementales : FN et UMP/UDI à égalité avec 29 %, le PS à 23 %

le
1
Départementales : FN et UMP/UDI à égalité avec 29 %, le PS à 23 %
Départementales : FN et UMP/UDI à égalité avec 29 %, le PS à 23 %

Les élections départementales s'annoncent à hauts risques pour la gauche. Selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche, le Front national et l'UMP associée à l'UDI arrivent à égalité dans les souhaits de victoire pour le scrutin des 22 et 29 mars avec 29 % des voix devant le PS, 23 %. Les candidats d'Europe Ecologie Les Verts arrivent eux en quatrième position avec 10%. Le Front de gauche obtient 9 % d'intention de vote.

Dans le détail, l'étude de l'Ifop montre que 50 % des ouvriers et 41 % des employés interrogés, parmi les 989 personnes ayant participé au sondage, souhaitent la victoire du FN, alors que 17% des ouvriers et 20 % des employés sont disposés à voter pour le PS. 14 % des ouvriers se disent prêts à voter pour le candidat de l'UMP et de l'UDI, le résultat atteint 18 % concernant les employés.

Parmi les électeurs de François Hollande au premier tour de la présidentielle de 2012, seuls 56 % souhaitent un succès du PS aux départementales. La capacité de l'électorat de Nicolas Sarkozy de se reporter cette fois sur les candidats UMP et UDI est bien supérieure avec 76 % qui affichent cette intention.

Vers une forte abstention

Par ailleurs, une forte abstention menace puisque 57 % des Français ne comptent pas participer au premier tour des élections départementales le dimanche 22 mars, contre 43 % d'un avis opposé.

Une chose est sûre, ces élections départementales ne passionnent vraiment pas les Français. Selon un autre sondage Odoxa pour iTélé publié vendredi soir, un tiers des jeunes Français ne savent pas que les élections départementales se déroulent les 22 et 29 mars prochains. Et 33 % de l'ensemble de la population ne sait pas à quoi elles servent. Ainsi, «il faudrait un miracle pour que l'abstention aux prochaines élections départementales ne batte pas des records», estimait le président de l'institut de sondage, Gaël Sliman.

CARTE INTERACTIVE. Retrouvez l'ensemble des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2266292 le lundi 2 mar 2015 à 07:31

    L'important c'est de viré le PS