Départementales : ces départements où le FN triomphe

le
0
Marine Le Pen et Florian Philippot étendent leur influence politique dans le Nord, mais aussi dans le Sud.
Marine Le Pen et Florian Philippot étendent leur influence politique dans le Nord, mais aussi dans le Sud.

Le triomphe du parti d'extrême droite était attendu. Selon des résultats encore partiels, le Front national arriverait en tête dans une vingtaine de départements. Dans l'est de la France, le Front national arrive largement en tête dans la Meuse, la Moselle et les Ardennes, où il frôle les 30 %. Le PS ne récoltant que 4 % des voix. Le parti de Marine Le Pen arrive également en première position en Haute-Marne et dans le Doubs (résultats encore partiels). Dans le Rhône, malgré sa présence au second tour, le FN aurait peu de chances de l'emporter.

En Ardèche, le Front national récolte plus de 34 % des voix, suivi de deux listes conduites par la gauche. Dans le Sud-Ouest, région pourtant ancrée à gauche, le FN arrive en pole position dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne, les Pyrénées-Orientales, l'Aude, le Lot, le Lot-et-Garonne et la Charente-Maritime. Dans la Sarthe, un département cher à François Fillon, le parti des Le Pen rafle également la première place avec 26 % des suffrages. Dans le Loir-et-Cher, le parti d'extrême droite frôle avec les 28 %. Dans le Vaucluse, le Front national culminerait jusqu'à 40 % des suffrages.

Un élu frontiste aurait même été élu dès le premier tour à la majorité absolue dans la ville de Le Pontet, avec 53,07 % des voix, selon le FN. Dans ce département, c'est l'UMP qui subirait un gros revers électoral puisque la droite serait déjà éliminée dans pas moins de cinq cantons. Le parti de Marine Le Pen...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant