Départementales 2015 : toutes les réactions politiques

le
1
L'UMP est la grande gagnante des élections départementales.
L'UMP est la grande gagnante des élections départementales.

Thierry Mandon : "On a pris une fessée"

"On n'est pas idiot, on sait qu'on a pris une fessée et qu'il y a quelques corrections à faire", déclare lundi le secrétaire d'État à la Réforme de l'État sur BFM TV. Mais "si on veut réussir à se rassembler, et aussi être plus efficace, il faut purger ce débat de la politique plus à gauche. Nous sommes recordman au monde de la dépense publique, recordman d'Europe du déficit. Il n'y a pas plus keynésien au monde que la France." "Le problème, ce n'est pas encore plus de dépenses publiques, encore plus de déficit, mais d'être beaucoup plus efficace et certainement, sur un certain nombre de sujets, être plus empathique socialement".Benoît Hamon : une "défaite incontestable"

Sur RTL, l'ex-ministre PS et député des Yvelines - département où la droite a fait le grand chelem cantonal - a pointé "la défaite incontestable" des socialistes. "On est à peu près tous d'accord sur les raisons, la dispersion, division de la gauche", a-t-il dit.

REGARDEZ :

Marine Le Pen : "Une étape cruciale sur le chemin du pouvoir"

Après avoir rappelé que son parti partait avec beaucoup de handicaps (un seul élu sortant sur 4 000), la présidente du FN souligne que "le verdict des urnes est aujourd'hui sans appel. Ces élections sont une étape cruciale sur le chemin du pouvoir."

REGARDEZ :

Jean-Luc Mélenchon : "Ne vous résignez pas !"

Le fondateur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le lundi 30 mar 2015 à 09:30

    INÉGALITÉS croissantes entre les français: d'une part ,élus et salariés avec statuts et régimes spéciaux faisant le plein de privilèges de primes et d'avantages, et les autres, salariés du privé, entrepreneurs, artisans et commerçants. DÉRESPONSABILISATION systématique des citoyens par la redistribution sociale incontrôlée. INÉGALITÉ ET DÉRESPONSABILISATION SONT les raisons de l'échec SOCIALISTE