Départementales 2015 : le FN veut s'implanter dans le Var

le
1
La patronne du FN Marine Le Pen aux côtés du secrétaire départemental du Var Frédéric Boccaletti, lors d'un déplacement à Six-Fours lundi 16 mars.
La patronne du FN Marine Le Pen aux côtés du secrétaire départemental du Var Frédéric Boccaletti, lors d'un déplacement à Six-Fours lundi 16 mars.

"Mettez une fessée au pouvoir socialiste ! Au moins, cette fessée ne sera pas interdite par le Conseil de l'Europe !" En ce lundi soir, Marine Le Pen s'est rendue à Six-Fours-les-Plages, dans le Var, pour mobiliser ses troupes avant le premier tour des élections départementales prévu dimanche. Dans une salle bondée, la patronne du FN exhorte militants et sympathisants à se déplacer pour voter lors de ce scrutin. "Toutes les élections sont importantes ! Si vous voulez du changement, votez !" Il faut dire que son parti est particulièrement performant dans le Var. C'est sur ces terres que le FN compte le plus d'adhérents (environ 4 600) et que le FN a déjà a son actif plusieurs faits d'armes puisqu'il compte un conseiller départemental sortant (Laurent Lopez), un sénateur (David Rachline) et trois maires, à Fréjus, à Cogolin et au Luc.

Mais l'abstention guette lors de ce scrutin qui ne passionne guère les Français. Et à cela s'ajoute un mode de scrutin qui ne favorise pas le FN : un candidat devra obtenir au premier tour un score égal à 12,5 % des électeurs inscrits pour pouvoir se maintenir au second tour. Si la participation est de 50 %, un candidat devra donc obtenir au moins 25 % des voix pour accéder au second tour.

Un duel UMP-FN

Dans la salle André-Malraux de Six-Fours, le secrétaire départemental Frédéric Boccaletti se montre prudent. "Pour gagner le Var, il nous faudrait gagner au moins 12 cantons sur 23, ce qui serait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le mercredi 18 mar 2015 à 18:35

    Dans la région et en FRANCE , il ne faudrait pas mettre un grabataire aux régionales !