Départementales 2015 : la situation dans les Alpes-Maritimes

le
0
Le parti de Nicolas Sarkozy est le grand favori pour prendre la tête du conseil départemental des Alpes-Maritimes.
Le parti de Nicolas Sarkozy est le grand favori pour prendre la tête du conseil départemental des Alpes-Maritimes.

Les Alpes-Maritimes sont gérées par la droite et le centre-droit depuis 1951. Aujourd'hui, Éric Ciotti de l'UMP, proche de Nicolas Sarkozy et de Christian Estrosi, est président du conseil général et candidat à sa réélection aux prochaines départementales. Il pourra compter sur des têtes d'affiche comme le nouveau maire de Cannes David Lisnard et Dominique Estrosi-Sassone à Nice.Le Front national vise, lui, à obtenir au moins un siège après ses très bons résultats aux dernières élections municipales et européennes.. Quant au Parti socialiste, son influence est plutôt faible dans ce département mais il a pu former une alliance avec le Parti radical de gauche. La tête de liste Xavier Garcia va se présenter avec un binôme du PRG dans le canton de Nice 7.Depuis le redécoupage électoral de 2014, les Alpes-Maritimes compteront désormais 54 conseillers généraux, pour autant de cantons, et non plus 52.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant