Départementales 2015 : l'implacable vérité des chiffres !

le
2
Manuel Valls, comme Ayrault en mars 2014, est désavoué par le résultat d'élections locales.
Manuel Valls, comme Ayrault en mars 2014, est désavoué par le résultat d'élections locales.

Depuis dimanche soir, Manuel Valls tente de sauver la face. Grâce à son engagement personnel, le Front national n'aurait pas réussi la percée que tout le monde prédisait tandis que le Parti socialiste se maintiendrait comme deuxième force politique de France... Un simple coup d'oeil sur les chiffres lui donne entièrement tort.

À l'issue de ce premier tour des élections départementales, le parti de Marine Le Pen arrive en tête dans 43 des 98 départements où l'on votait. Parmi eux, le Tarn-et-Garonne, le Doubs, les Côtes-d'Armor, le Nord, les Pyrénées-Orientales ou la Charente-Maritime. Dimanche prochain, il sera engagé dans près de 1 100 cantons (772 duels, et 297 triangulaires et une quadrangulaire) sur les 1 900 encore à pourvoir. Dans deux cantons du Vaucluse, les électeurs auront le choix entre un candidat FN et un autre de la Ligue du Sud, le parti d'extrême droite de Jacques Bompard. Dans le département du Nord, deux tiers des cantons opposeront une liste UMP à une liste FN.

71 départements à la droite ?

Le PS accompagné du PRG et des divers gauche n'est arrivé en tête que dans 15 départements. Il est éliminé dans plus de 500 cantons pour le second tour. Il a d'ores et déjà fait son deuil de départements symboliques comme le Nord, la Corrèze, l'Isère ou l'Eure. Selon une enquête d'OpinionWay, la gauche pourrait ne conserver que 19 des 61 conseils départementaux qu'elle dirige aujourd'hui...

L'UMP et ses alliés de l'UDI...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3045588 le mardi 24 mar 2015 à 10:16

    Comme c'est marrant les résultats... On donne la victoire de l'UMP, pourtant quand on regarde les résultats de plus près.....http://mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/Communiques/Resultats-du-premier-tour-des-elections-departementales

  • M8252219 le lundi 23 mar 2015 à 10:30

    Parlons morale: Depuis les élections les inégalités entre les citoyens français n'a jamais été aussi grande:D'un coté les élus,les statuts et régimes spéciaux,abreuvés de primes et allocations,garantie d'emploi à vie,temps de travail réduit,retraite à calcul spécifique:De l'autre coté les salariés et travailleurs du privés,artisans et entrepreneurs: taxés aux maximum, 600 000 chômeurs de plus en 3 ans,aucun signe d'amélioration à l'horizon: caisse de retraite pillées pour les régimes spéciaux.