Départementales 2015 - Eure : une ex de DSK s'inspire de "Voici"

le
0
Anne Mansouret, candidate aux départementales dans l'Eure et mère de Tristane Banon.
Anne Mansouret, candidate aux départementales dans l'Eure et mère de Tristane Banon.

"Je me suis souvenue d'une formule de Laurent Fabius, avant la primaire socialiste de 2007, où je soutenais Ségolène Royal. Il avait dit : Je préfère dire voici mon projet, plutôt que mon projet, c'est Voici. Pour ma candidature, j'ai donc choisi une formule Voici." Conseillère générale sortante d'Évreux-Ouest (Eure) depuis 2001, Anne Mansouret (DVG), 69 ans, qui a été conseillère en communication et attachée de presse pour Givenchy, est de nouveau candidate. À ses côtés, Jean Berkani, magistrat retraité et ancien procureur de la République d'Évreux. Tous deux distribuent, relate le site Normandie actu, leur "Voici" électoral de 16 pages.Cette profession de foi - les documents distribués par les candidats aux électeurs - de 16 pages est largement inspirée de la maquette du magazine people et cultive l'autodérision. Une forme et un ton originaux : couverture accrocheuse, interview croisée des deux candidats, salut au président socialiste sortant Jean-Louis Destans qui leur apporte son soutien, bilan détaillé, portrait des suppléants et propositions en tous genres. La page deux comporte aussi un dessin de Tristane Banon, la fille d'Anne Mansouret. L'ombre de DSKMère et fille avaient défrayé la chronique en 2011 lorsque l'affaire DSK a éclaté. La fille de la candidate, Tristane Banon, a accusé ce dernier de l'avoir agressée sexuellement en 2006 tandis qu'Anne Mansouret avait fait la une des journaux en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant