Départementales 2015 : Baylet contraint à un troisième tour dans le Tarn-et-Garonne

le
2

Les résultats du second tour des départementales 2015 donnent parfois des choses étonnantes. La majorité sortante de gauche au Conseil général du Tarn-et-Garonne, présidé par le patron du Parti radical de gauche (PRG) Jean-Michel Baylet, est ainsi suspendue ce dimanche soir à l'attitude d'un binôme qui se revendique «sans étiquette».

La gauche a remporté 14 des 30 sièges, à égalité exacte avec la droite, ce qui laisse le sort de la majorité départementale dans les mains d'un binôme, classé «Divers gauche» par le ministère de l'Intérieur, mais qui se revendique «sans étiquette». Le duo (qui remporte les deux derniers des 30 sièges) a battu au deuxième tour un candidat du... PRG, le parti du patron du quotidien «la Dépêche du Midi».

Le président sortant, Jean-Michel Baylet est donc loin d'être assuré de conserver la tête du département. Pour Gérard Onesta (EELV), invité sur le plateau de France3 Midi-Pyrénées, «le chéquier va sortir en Tarn-et-Garonne, Madame Barèges (Ndlr : leader départementale de la droite) et Monsieur Baylet vont beaucoup promettre d'ici jeudi», jour de la première séance du nouveau Conseil départementale qui doit élire son président.

En vue de ce troisième tour, Christian Astruc et Marie-José Mauriège, étiquetés «Divers gauche», sont donc l'objet de toutes les attentions. Ils ont battu ce dimanche le binôme du PRG dans le canton de Garonne-Lomagne-Brulhois. Dès les résultats connus, dimanche, Brigitte Barèges, n'a pas hésité à revendiquer le soutien du duo «sans étiquette» et a parlé sur l'antenne de France 3 Midi-Pyrénées de «l'échec de Jean-Michel Baylet».

QUESTION DU JOUR. Départementales : après la défaite, Hollande doit-il remanier le gouvernement ?

«Jean-Michel Baylet n'a pas de majorité non plus», a affirmé Brigriette Barèges à France 3 Midi-Pyrénées. La maire de la préfecture Montauban a assuré qu'elle ne se présenterait pas à la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le lundi 30 mar 2015 à 11:29

    BAYLET est le grand patron dans le 82 etla région.Grace a son ami politique HOLLANDE et "la depèche du midi" il a organisé une véritale dictature qui attribue poste ,subventions et marchés publics.Ce millardaire héritier se dit Homme de gauche, sa fortune ,son train de vie en témoignent . Est'il normal que son journal de proagande politique soit subventionné par le contribuable ?

  • M3366730 le lundi 30 mar 2015 à 01:11

    Bayle, une des 1ère fortune, encore une personne qui s'exonère de l'ISF en ayant plusieurs millions ; comme Hollande. souhaitons qu'il soit balayé....