Denver : Faried devra patienter

le
0
Denver : Faried devra patienter
Denver : Faried devra patienter
Kenneth Faried avait trouvé un accord pour prolonger son contrat de cinq ans avec les Denver Nuggets et un joli chèque de 60 millions de dollars. Mais cette prolongation ne respecte pas la convention collective mise en place en NBA et la franchise du Colorado doit renégocier un nouveau contrat avec le joueur.

Une prolongation qui se fait attendre... La nouvelle pépite du basket américain Kenneth Faried, auteur d'un Mondial espagnol de haute volée avec une moyenne de 12,4 points et 7,8 rebonds soit la meilleure évaluation du Team USA (17,8), va devoir patienter pour prolonger son contrat avec les Denver Nuggets. Les 60 millions de dollars sur cinq ans proposés par la franchise du Colorado et acceptés par son ailier fort ne correspondent pas en effet aux règles des accords collectifs de la NBA.

En conséquence la Ligue de basket nord-américaine devrait invalider cette proposition. Dans le cas de « Manimal », au terme d'un contrat de rookie, les conventions collectives prévoient pour une extension d'un contrat sur cinq ans, une augmentation de salaires de 7,5 %. Ce qui correspond pour le joueur drafté en 22eme position par les Nuggets en 2011 à un salaire minimum de 69 millions de dollars. D'après le journaliste de Yahoo Adrian Wojnarowski, Denver négocie avec la NBA et le joueur pour officialiser un nouveau contrat qui pourrait être baissé à quatre ans afin de passer outre les directives de la Ligue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant