Denis Suárez délivre Villarreal

le
0
Denis Suárez délivre Villarreal
Denis Suárez délivre Villarreal

Dans un match qui n'a absolument pas tenu ses promesses, Denis Suárez a offert la victoire à Villarreal sur un superbe coup-franc. Naples peut regretter son match attentiste.

Villarreal CF 1-0 SSC Napoli

But : Denis Suárez (82ème)

En Espagne, on appelle ça un "partidazo". Un énorme match en VF. À l'heure où quelques affiches de huitièmes de finale de la Ligue des Champions ne font pas vraiment rêver, l'opposition entre Villarreal et Naples avait elle, une vraie belle gueule. Pourtant, ce match n'a rien donné. Une rencontre stérile, sans occasion, sans frisson. Venus avec une équipe bis, les Napolitains ont bien cru repartir avec un bon match nul en poche. C'était sans compter sur Denis Suárez, grâce à qui le Sous-marin jaune avance encore sous les radars.

Naples, tranquille derrière


Après le coup d'envoi façon football américain, botté bizarrement par Koulibaly, Villarreal met en danger les Napolitains. Une frappe de Jaume Costa d'abord et quelques coups de pieds arrêtés dangereux. Une horrible sortie suivie d'une belle parade de Pepe Reina anime se début de match.

Voilà. Un an à être doublure de Neuer et tu pars en couilles. #Reinahttps://t.co/VYegdtyJB6

— Quentin Samson (@quentin_samson) 18 Février 2016
Venus avec une équipe remaniée, les Italiens subissent les vagues du sous-marin jaune. Et apparaît uniquement grâce à ses ailiers, Callejón et Mertens. Quinze minutes de jeu, et Aréola a enfin l'occasion de plonger. Sur une frappe molle de Manolo Gabbiadini – préféré à Higuaín – d'abord. Puis c'est Hamšík qui fait briller l'ancien gardien parisien. Le dauphin de la Juve est enfin entré dans sa partie. Le Napoli endort tranquillement son adversaire et le peu de spectateurs venus au Madrigal ce soir. Même Omar da Fonseca, d'habitude si loquace, a le temps de taper un petit somme. À la demi-heure de jeu, Gabbiadini manque l'ouverture du score après un centre de Mertens. Trois minutes plus tard, Jonathan dos Santos gâche un bon contre… à cause…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant