Denis Masseglia candidat à sa succession au CNOSF

le
0
DENIS MASSEGLIA CANDIDAT À SA SUCCESSION AU CNOSF
DENIS MASSEGLIA CANDIDAT À SA SUCCESSION AU CNOSF

PARIS (Reuters) - Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), a annoncé mardi qu'il était candidat à sa propre succession à la tête du mouvement sportif.

"Oui, je serai candidat à la présidence du CNOSF sur l'olympiade à venir, mais je veux lier cette candidature à un projet (...) qui sera dévoilé via un livre", a dit Masseglia, lors des voeux du CNOSF qui se sont tenus à la Maison du sport français, à Paris, en présence de la ministre de Sports, Valérie Fourneyron, et de nombreux dirigeants.

"Son titre sera: 'Le sport, c'est bien plus que du sport'. Il exprimera un point de vue sur ce qui s'est fait jusqu'ici et sur ce qu'il me parait nécessaire d'entreprendre", a-t-il ajouté à propos de son futur ouvrage.

L'élection est prévue le 23 mai et les postulants ont jusqu'à un mois avant la date du scrutin pour poser leur candidature. Pour l'heure, aucun autre candidat ne s'est fait connaître.

Ancien international d'aviron et professeur de physique à Marseille, Denis Masseglia, âgé aujourd'hui de 65 ans, a été élu le 19 mai 2009 à la tête du CNOSF, succédant à Henri Sérandour.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant