Denis Favier, homme d'élite à la tête de la gendarmerie

le
0
Conseiller de Manuel Valls depuis mai dernier, ce supergendarme, qui a commandé le GIGN à deux reprises, a été nommé, mercredi, en Conseil des ministres, directeur général de la gendarmerie nationale.

Un conseiller de Manuel Valls, professionnel incontesté considéré comme l'un des plus doués de sa génération, prend la tête de la maréchaussée. À 53 ans, Denis Favier a été nommé, mercredi, en Conseil des ministres, directeur général de la gendarmerie nationale, institution héritière de huit siècles d'histoire et comptant aujourd'hui quelque 100.000 hommes dans ses rangs.

Promu au grade de général d'armée (cinq étoiles) pour l'occasion, Denis Favier a mené une carrière exemplaire.

Libérer les 227 otages de l'Airbus A-300 d'Air France

Né le 18 mai 1959 à Lons-le-Saunier (Jura), le général Favier, fils d'un sous-officier du Génie, intègre l'École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan dont il sort dans la botte en 1982. Ce fort en thème n'a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant