Denis Baupin veut un Etat stratège pour lutter contre le diesel

le
21
DENIS BAUPIN VEUT DES MESURES POUR RÉDUIRE LA DIESÉLISATION DU PARC AUTOMOBILE
DENIS BAUPIN VEUT DES MESURES POUR RÉDUIRE LA DIESÉLISATION DU PARC AUTOMOBILE

par Marion Douet

PARIS (Reuters) - La France doit instaurer un système pérenne qui permette de réguler la circulation des véhicules polluants et supprimer l'avantage fiscal du diesel pour lutter contre la pollution, a déclaré lundi le vice-président Vert de l'Assemblée nationale.

Une circulation alternée a été exceptionnellement mise en place lundi pour lutter le pic de pollution qui a suscité lundi une passe d'armes à distance entre la ministre écologiste du Logement, Cécile Duflot, et la candidate socialiste à la Mairie de Paris Anne Hidalgo.

A quelques jours des élections municipales, Denis Baupin dit n'avoir aucune idée de l'impact sur le scrutin des 23 et 30 mars de cette pollution aux particules fines.

"Nous n'avons pas organisé le pic de pollution !", a-t-il dit dans une interview à Reuters. "Mais cela démontre que ce que nous disons depuis des années, qu'à force de ne pas prendre de mesures pour réduire la diesélisation du parc on allait se retrouver devant des choix impossibles."

"De fait, aujourd'hui, il faut choisir entre respirer et se déplacer", ajoute-t-il, soulignant que le trafic avait été réduit de 25% dans la capitale depuis 2001.

En France, le diesel - qui émet majoritairement des particules fines tandis que l'essence émet du CO2 - représente 80% de la consommation de carburant.

Denis Baupin souligne qu'une prime à la casse pour les véhicules diesel les plus anciens n'aurait qu'un effet marginal sur la pollution car ces derniers circulent peu.

Un système d'étiquette allant de A à F, similaire à celui des appareils électroménagers, permettrait selon lui de fournir une réponse graduée et plus efficace aux pics de pollution.

"Les jours où c'est restreint vous ne pourrez pas circuler, mais cela ne peut pas être (fait) juste à l'achat du véhicule, il faut le faire régulièrement", dit-il, évoquant un examen systématique lors du contrôle technique.

"FAIRE COMME OBAMA"

Les écologistes réclament un rattrapage de la fiscalité du diesel par rapport à l'essence, dont l'écart atteint 20 centimes par litre en moyenne.

Le gouvernement a mis en place une contribution climat énergie (CCE), qui taxe les carburants selon leurs émissions, mais il faudrait 34 ans pour parvenir à l'équilibre avec cette seule mesure, souligne-t-il.

"Aujourd'hui, cela coûte quand même 7 milliards d'euros par an au budget de la France d'avantager le diesel, que nous payons tous. C'est comme si la sécurité sociale finançait mon paquet de tabac", dit-il, qualifiant cette politique d'"hérésie".

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé le diesel parmi les substances cancérogènes. Il serait responsable de 42.000 morts prématurées par an en France, selon le ministère de l'environnement.

Parallèlement, les importations d'hydrocarbures représentent une facture de 70 milliards d'euros par an.

"C'est une politique totalement aberrante qui n'a de sens que parce que les constructeurs français, et particulièrement PSA, font du diesel", dit Denis Baupin, demandant à l'Etat, qui vient d'entrer au capital de cette entreprise, d'intervenir.

"C'est le moment que l'Etat joue son rôle d'Etat stratège, comme Obama quand il a aidé les constructeurs automobiles aux Etats-Unis, il les a incités à faire des véhicules moins polluants", ajoute-t-il.

(Edité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le lundi 17 mar 2014 à 17:58

    encore une msure hyper efficace prise par le gouvernement de hollandie ! Aussi efficace sur l'emploi, que sur le Mali, la centrafrique, l'Ukraine. A quand une déclaration de guerre à la corée du nord, qu'on rigole (vert) encore un peu !

  • manx750 le lundi 17 mar 2014 à 17:56

    Bloquer l'activité économique de l'Ile de France pendant une journée, voilà qui va régler et l'impopularité du président et sa clique, et les difficultés économqiues, et la pollution de la Planète. Pourquoi ne pas préciser que plus de 80% de la pollution constatée en IDF et ds le nord de la France vient (cause vents d'est) de Belgique, Hollande, et surtout Allamgne qui ft tourner à plein leurs centrales à charbon (aprsè avoir fermé leurs centrales nucléaires) !

  • manx750 le lundi 17 mar 2014 à 17:53

    Denis Baupin n'a qu' exiger la fermeture de Peugeot Citroen et Renault France pour mis e en danger de la vie d'autrui et atteinte à la santé : ce sont les plus gros fabricants de moteurs diesel !

  • M1961G le lundi 17 mar 2014 à 17:50

    ne faut il pas interdire le vélib à paris lorsqu'il y'a de la pollution car faire du sport dans ces périodes est mauvais pour la santé . que fait Touraine , elle aurait du condamner les vélib . en réalité hollande réfléchit à donner un jour de repos par jour pollué . il faudra tôt ou tard poursuivre les politiques qui ont défendus bec et ongle le diesel .

  • M4841131 le lundi 17 mar 2014 à 16:41

    ne trouvez vous pas çà étrange, sachant que les pots catalytiques n'existaient pas, n'avez vous l'impression qu'on nous prend pour des c.ons depuis 40 ans

  • M4841131 le lundi 17 mar 2014 à 16:39

    pour les amnésiques ou les plus jeunes, du temps de miterrand, moi qui roulait à l'essence, je culpabilisais car on nous rabâchait que le diésel polluait beaucoup moins et pour que les gens investissent dans le diésel, on allait moins taxer le gaz-oil pour favoriser son développement car le prix à l'achat d'une voiture était plus élevé.

  • miez1804 le lundi 17 mar 2014 à 16:31

    De toute façon s'etait claire depuis le depart, encore de l'enfumage pour augmonter les impots! Bouffon.s

  • miez1804 le lundi 17 mar 2014 à 16:30

    @M620100: personellement j'ai fais mon chois en 2000, j'utilise les transport en comun, pour le reste ce n'est pas a nous de trouver les bonnes solutions, on a pas (helas) les indemnité des parlamentaires.

  • sidelcr le lundi 17 mar 2014 à 16:30

    50% des particules en question proviennent des engrais agricoles pulvérisés .Quid des avions ?

  • M6207100 le lundi 17 mar 2014 à 16:18

    J entends bien vos remarques ... mais la question est que fait on ?? merci pour vos propositions concrètes qui seront certainement plus constructives que des critiques parfois justifiées mais qui ne font pas avancer le débat !!!