Démographie: l'Égypte risque l'explosion

le
0
Après des années de stagnation, le taux de natalité a frôlé les 31 pour 1000 habitants en 2012. Mais le sujet ne semble pas préoccuper le gouvernement Morsi.

Faut-il y voir la onzième plaie d'Égypte? Dans ce pays de 84 millions d'habitants, frappé de plein fouet par la crise économique, un nouveau fléau vient s'ajouter à la longue liste des problèmes: l'expansion démographique.

Si les experts s'inquiètent d'une courbe des naissances à la hausse depuis la révolution, après des années de stagnation, les islamistes au pouvoir ne semblent pas s'en affoler. Au contraire. «Le planning familial ne fait pas partie de leurs priorités. Sous Moubarak, on en entendait parler à longueur de temps. Depuis l'élection du président Morsi il y a deux ans, aucun représentant politique n'a abordé publiquement la question», observe Atef el-Shitany, le directeur du Centre national de la population. Les dernières statistiques en vigueur ne sont pas encourageantes. En 2012, le t...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant