Démocratie : à vos claviers, citoyens !

le
3
Démocratie : à vos claviers, citoyens !
Démocratie : à vos claviers, citoyens !

C'est une révolution lente, non violente et probablement inéluctable. Ce qu'on appelle, un peu pompeusement, la démocratie participative, soit l'association des citoyens au processus d'élaboration de la loi, prend progressivement une importance croissante en France. Une fois de plus, c'est le développement d'Internet qui rend cette révolution silencieuse possible, un outil technologique qui ne se met plus seulement au service des consommateurs mais à l'écoute du citoyen.

Depuis le 21 décembre et jusqu'au 18 janvier, les internautes peuvent ainsi donner leur avis, apporter leurs commentaires et proposer des amendements au projet de loi sur la reconquête de la biodiversité, porté par Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie. Cette consultation s'effectue par le biais du site Parlement & Citoyens*, la plate-forme en ligne sélectionnée par le ministère. Ces propositions pourront ensuite être reprises par les sénateurs, lors de la séance publique à partir du 19 janvier (le projet a été adopté en mars à l'Assemblée). « Mes propres amendements, je vais les soumettre à l'avis des citoyens via cette plate-forme, et j'invite l'ensemble de mes collègues du Sénat à faire de même », indique Joël Labbé, élu EELV du Morbihan. L'association Comunidee est déjà sur le point de déposer une pétition de près de 70 000 signatures pour promouvoir les « semences paysannes ».

L'intérêt des politiques

Ce n'est pas la première fois que les citoyens sont appelés à leurs claviers. En octobre, la secrétaire d'Etat Axelle Lemaire avait lancé une grande consultation sur son projet « Pour une République numérique », à la suite de laquelle le e-sport (jeux vidéo pratiqués à plusieurs sur le Web) a été reconnu comme une vraie compétition. L'an dernier, une proposition de loi tendant à mieux encadrer l'usage des pesticides non agricoles avait été soumise au même processus. A la suite des argumentaires des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • uran il y a 12 mois

    Démagogie, loisir pour sympathisants ayant beaucoup de temps libre.

  • M5319573 il y a 12 mois

    qu'est-ce que ce texte bourré de mots plus que bizarres ??? devient pratiquement illisible...

  • frk987 il y a 12 mois

    Avec une censure socialo qui vire 99% des commentaires qui ne leur plait pas. Toujours dans l'optique de la démocratie populaire, vous être libre d'encenser les...de socialos, mais le reste est interdit. RDA, Roumanie....ce sont leurs grands regrets à nos démagogues socialos !!!!!