Démission du ministre israélien de la Défense

le
0
    JERUSALEM, 20 mai (Reuters) - Le ministre israélien de la 
Défense, Moshe Yaalon, a annoncé vendredi sa démission, 
affirmant manquer de confiance dans le Premier ministre Benjamin 
Netanyahu qui envisage de le remplacer pour élargir la coalition 
soutenant son gouvernement. 
    "J'ai informé le Premier ministre après son comportement et 
les récents événements, et compte tenu du manque de confiance 
que j'ai en lui, que je démissionnais du gouvernement et du 
parlement et que je faisais une pause dans ma vie politique", a 
déclaré Moshe Yaalon sur Twitter. 
    Benjamin Netanyahu a entamé des discussions avec Avigdor 
Lieberman, chef de file du mouvement d'extrême droite Israel 
Beitenu, en vue de son retour au sein du gouvernement de 
coalition, où il réclame le portefeuille de la Défense. 
    Le Premier ministre israélien reconduit l'an dernier n'a 
qu'une voix de plus que la majorité à la Knesset. Il semblait 
s'orienter cette semaine vers un accord avec l'Union sioniste 
d'Isaac Herzog, qui compte 24 députés mais Avigdor Lieberman a 
convoqué la presse mercredi pour annoncer à la surprise générale 
qu'il était prêt à négocier avec le chef du gouvernement. 
    Israel Beitenu dispose de six sièges de députés. 
     
 
 (Dan Williams; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant