Démission du gouvernement guinéen

le
1
 (Précisions, contexte citation) 
    CONAKRY, 23 décembre (Reuters) - Le Premier ministre guinéen 
Mohamed Saïd Fofana et son gouvernement ont démissionné, a 
annoncé mercredi le président Alpha Condé, ce qui devrait lui 
permettre de nommer une nouvelle équipe deux mois après avoir 
été réélu pour un deuxième mandat. 
    Mohamed Saïd Fofana avait été nommé à la tête du 
gouvernement fin décembre 2010 dans la foulée de l'élection 
d'Alpha Condé à la présidence. Il a été réélu pour un deuxième 
mandat de cinq ans avec près de 58% des suffrages le 17 octobre 
dernier.   
    Les raisons du départ du Premier ministre ne sont pas 
explicitées dans le communiqué de la présidence. 
    "Le Président de la République, tout en saluant le travail 
effectué par l'équipe sortante et sa contribution à la réussite 
des réformes engagées par l'exécutif depuis 2010, demande au 
gouvernement de continuer à expédier les affaires courantes 
jusqu'à la formation du nouveau gouvernement", déclare le 
président. 
    La Guinée est un important producteur de bauxite, mais sa 
croissance économique a souffert de la chute du prix des métaux 
et de l'épidémie d'Ebola qui a fait 2.500 morts et fait fuir une 
partie des investisseurs. 
    Le nouveau gouvernement devra notamment reprendre le dossier 
de Simandou, le plus grand gisement de minerai de fer non 
exploité dans le monde. Alpha Condé a suspendu sans explication 
au mois d'octobre la procédure d'appel d'offres pour la 
concession de l'exploitation de la moitié du gisement. 
    L'épidémie d'Ebola devrait être officiellement déclarée 
terminée la semaine prochaine, 42 jours s'étant écoulés depuis 
le rétablissement du dernier patient.   
 
 (Saliou Samb et Emma Farge; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • incorp il y a 12 mois

    joyeux noël !