Démission de Thomas Thévenoud : le PS vante les bienfaits de la transparence

le
49
Démission de Thomas Thévenoud : le PS vante les bienfaits de la transparence
Démission de Thomas Thévenoud : le PS vante les bienfaits de la transparence

Une rentrée catastrophique. Les difficultés s'abattent en rafale, depuis quelques jours, sur le président de la République, François Hollande, son gouvernement et sa majorité. Dernière mauvaise nouvelle en date : la démission du secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Thomas Thevenoud, pour cause de problèmes avec le fisc. Cet accroc s'ajoute à une dégringolade dans les sondages et à la sortie du livre de Valérie Trierweiler, l'ex-compagne du cehf de l'Etat, qui l'écorne sévèrement, à la fois politiquement et personnellement. Le tout sur fond de mauvais chiffres du chômage, de prévisions de croissance revues à la baisse et de critiques à l'intérieur de la majorité...

Concernant la démission-surprise de Thomas Thévenoud, neuf jours après sa nomination, la gauche préfère mettre en avant l'efficacité de la transparence en politique. La nouvelle ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, reconnaît, certes, que «c'est évidemment une très mauvaise nouvelle et (qu') on s'en serait bien passé», parlant même de «coup dur» qui «nourrit la défiance à l'égard des responsables politiques». Mais, interrogée sur RTL, elle essaye d'en tirer du positif. «La seule chose qu'il faut retenir positivement de cette affaire, c'est que les règles que nous avons adoptées sur l'exemplarité, sur la transparence, sur le financement de la vie publique sont appliquées. Et c'est bien pour cela que Thomas Thévenoud a pris la décision de remettre sa démission», explique-t-elle.

VIDEO. Najat Vallaud-Belkacem : une «mauvaise nouvelle» qui «nourrit la défiance».

Olivier Faure tient un raisonnement similaire. Le porte-parole du PS voit dans la démission de Thomas Thévenoud «la preuve que les règles s'appliquent à tous les membres du gouvernement». «Une fois de plus, le gouvernement fait la démonstration qu'il n'y a pas de règles qui ne s'appliquent pas à ses membres. Il n'y a pas si longtemps, quand ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le samedi 6 sept 2014 à 14:01

    oups!! exc ppetitj, mon poste était pour M3366730

  • 300CH le samedi 6 sept 2014 à 13:59

    Donc plus ou moins ppetitj, ce farfelu doit gagner au moins 35000 euros Mois x 12 = 420000 euros an, sans les à coté, elle est pas belle la vie d'un socialop qui n'aime pas la finance, et le comble ça fait le difficile pour payer 42000 euros d’impôts avec c agios, moi veut bien gagner ça (420000 euros), si c pour pour payer peu d’impôts.

  • slivo le samedi 6 sept 2014 à 11:35

    "Mon ennemi c'est la finance". En fait il voulait dire : "Mon ennemi, c'est le Ministère des Finances"! Excusez le pour cette bourde involontaire. La Finance (les siennes surtout) il Adore.

  • fbordach le samedi 6 sept 2014 à 10:46

    Vive l'exemplarité des membres du PS! On est très loin du discours du Bourget...

  • ppetitj le samedi 6 sept 2014 à 10:22

    Il était le plus virulent à l'assemblée nationale sur la fraude fiscale et trouvait normal l'augmentation des impôts dans son département...Alors que lui ne payait rien..C'est beau la démocratie et le sens civique du PS....

  • M3366730 le samedi 6 sept 2014 à 09:34

    + de 42 000 euros d'impôts et de rappel d'impôts pour 2013 qu'il a dû payer, un nouveau pauvre socialiste ; en tout cas il a l'argent nécessaire pour aller chez le dentiste.Attention si vous ne payez pas vos impôts et taxes vous n'aurez pas la même clémence du T.P. !

  • jeepaudi le samedi 6 sept 2014 à 08:06

    Il faut nommer tous les deputes PS en secretaires d'état pour filter les hypocrites qui peuplent ce parti fait de parvenus qui font de la politique un ascenseur pour acquérir rapidement une position confortable sans avoir de vraies compétences. A preuve la situation catastrophique du pays

  • Berg690 le vendredi 5 sept 2014 à 22:44

    A propos de Thomas....fabius, des nouvelles?

  • slivo le vendredi 5 sept 2014 à 21:23

    La politique amène à faire du tri sélectif; un peu comme avec les or-dures en somme !

  • M8589793 le vendredi 5 sept 2014 à 20:04

    quel culot et quel mépris pour les électeurs.C'est le système républicain tant vanté par ses privilégiés.