Démission de l'homme fort de Citigroup, Vikram Pandit

le
0
DÉMISSION DU DG DE CITIGROUP VIKRAM PANDIT
DÉMISSION DU DG DE CITIGROUP VIKRAM PANDIT

NEW YORK (Reuters) - Vikram Pandit, le directeur général de Citigroup, a démissionné mardi avec effet immédiat, un départ d'autant plus inattendu qu'il intervient au lendemain de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

La banque américaine a précisé mardi dans un communiqué que son conseil d'administration avait désigné à l'unanimité Michael Corbat, jusqu'à présent directeur de la division Europe, Moyen-Orient et Afrique, pour succéder à Vikram Pandit à la direction générale et au conseil d'administration.

Le directeur général adjoint John Havens, un proche de longue date de Vikram Pandit, a lui aussi démissionné.

Le changement d'homme à la tête de la banque intervient après une série de revers importants ces derniers mois. En mars, la Réserve fédérale avait opposé son veto à un projet de relèvement du dividende, Citigroup n'ayant pas réussi les tests de résistance réalisés par les autorités de tutelle.

Vikram Pandit avait auparavant laissé entendre aux investisseurs et aux analystes que la hausse du dividende serait validée.

Le mois dernier, il a conclu la vente des parts du groupe dans une coentreprise de courtage avec Morgan Stanley à un prix réduit, ce qui a contraint Citigroup à inscrire dans ses comptes une charge de dépréciation de 4,7 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros).

"Pandit et Havens ont accru l'incertitude qui entourait Citi", a commenté Matt McCormick, analyste spécialisé et gérant de portefeuille de Bahl & Gaynor. "Citi baigne en permanence dans un climat d'incertitude."

L'action Citigroup cédait 2,4% dans les transactions en avant Bourse mardi à 35,77 dollars. Le titre avait fortement progressé lundi après la présentation des derniers résultats trimestriels, bien supérieurs, hors éléments exceptionnels, aux attentes des analystes.

"Je m'attendais à ce qu'il veuille rester pour récolter les fruits de son travail", a commenté Peter Jankovskis, co-directeur des investissements d'Oakbrook Investments.

Dans un message adressé aux salariés du groupe mardi, Vikram Pandit déclare que ces résultats "démontrent de manière incontestable que nous avons redressé cette entreprise".

De son côté, Michael Corbat annonce des "changements" une fois mené à terme un processus d'évaluation des activités et des structures du groupe.

David Henry, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant