Démission d'Aquilino Morelle : président de la République cherche staff

le
0
Aquilino Morelle a démissionné.
Aquilino Morelle a démissionné.

Le départ d'Aquilino Morelle est, pour l'instant, une des crises les mieux gérées du quinquennat. Contrairement à Jérôme Cahuzac, épinglé par Mediapart pour ses comptes en suisse, qui a fait durer le plaisir, l'ancien conseiller et responsable de la communication a posé sa démission au lendemain de la révélation de sa supposée collusion avec l'industrie pharmaceutique par le même média. Reste maintenant à gérer le recrutement de celui ou de ceux qui pourront prendre la suite, ainsi que les conséquences de son départ sur l'équipe des conseillers de l'Élysée. Selon Europe 1, François Hollande souhaiterait éviter de faire traîner l'affaire et boucler le recrutement d'ici la fin du mois d'avril. L'objectif qui a été assigné à Jean-Pierre Jouyet, secrétaire de l'Élysée, est de constituer une équipe resserrée, plus politique et plus proche du président. Une équipe qui joue collectif et qui sera capable de partir à la reconquête de l'opinion. Toujours selon les informations d'Europe 1, le président veut, pour le remplacer, des pros qui soient plus proches de lui. Comprendre : une équipe qui ne fonctionne pas comme la précédente... À première, vue, le remplacement d'Aquilino Morelle ne devrait pas être compliqué puisque, depuis le début du quinquennat, le président a pris le parti de déléguer le moins possible sa communication. Pourtant, l'amateur de chaussures bien cirées était un rouage indispensable du système hollandais. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant